xxx film


films xxx Je suis Ayça. je suis une femme de 28 ans, mesurant 1,60, 50 kilos, auburn, mesurant 95-65-100, mariĂ©e, sans enfant. Mon mari est un très bel homme, 2 ans de plus que moi, il a une bite assez Ă©paisse d’environ 19 cm, mais malgrĂ© cela, notre vie sexuelle ne se passait pas bien du tout de mon point de vue. Ce n’Ă©tait pas très facile pour moi de m’habituer Ă  une bite de cette taille, bien sĂ»r, Ă  cause de la bestialitĂ© de mon mari. Mon mari sort sur moi avec son Ă©norme bite, fait ce qu’il veut, me baise dans la bouche, la chatte, le cul, comment il veut baiser, et quand il Ă©jacule, il se retourne et dort, il n’a jamais pensĂ© Ă  si j’apprĂ©ciais ça… J’ai beaucoup averti mon mari Ă  ce sujet, mais en vain, cela n’a pas fonctionnĂ©. Le sexe avec mon mari ne signifiait que de l’ennui pour moi, je ne vivais rien au nom du plaisir. Je voulais avoir des relations sexuelles avec plaisir, comme dans beaucoup d’histoires de sexe que j’ai lues maintenant. J’y avais rĂ©flĂ©chi, j’allais d’abord trouver un emploi et obtenir ma libertĂ© Ă©conomique, puis j’allais demander le divorce Ă  mon mari. Si je divorçais, j’aurais beaucoup plus d’occasions de rĂ©aliser mon intention de vivre du vrai sexe…il y avait une annonce pour un “Assistant de direction” dans une entreprise privĂ©e sur l’un des sites de recherche d’emploi sur Internet. J’ai passĂ© un coup de fil, ils m’ont mis en contact avec quelqu’un appelĂ© mon maĂ®tre nageur. La voix de Mme Cansu semblait très familière. Quoi qu’il en soit, j’ai dĂ©cidĂ© de prendre rendez-vous et de passer un entretien. Je me suis prĂ©parĂ©e pour l’entretien en portant une blouse dĂ©colletĂ©e lĂ©gère, une jupe au-dessus du genou, un maquillage lĂ©ger. Je me suis vraiment aimĂ© dans le miroir avec cet Ă©tat de moi. Quand je suis arrivĂ© Ă  l’adresse, le bâtiment devant lequel je me tenais Ă©tait une immense place. J’ai dit Ă  la rĂ©ception que j’Ă©tais venu rencontrer Mme Cansu. Une courte question tĂ©lĂ©phonique m’a conduit dans une chambre au dernier Ă©tage de l’immeuble. C’Ă©tait une grande chambre avec vue sur la mer. L’officier qui m’a amenĂ© a dĂ©clarĂ© que la dame Cansu arriverait bientĂ´t, que le patron Ă©tait avec elle. J’ai commencĂ© Ă  attendre…pendant ce temps, je regardais dehors devant la fenĂŞtre. DĂ©c. Quelques minutes plus tard, la porte s’ouvrit. Une blonde, très jolie dame en mini jupe est entrĂ©e. On s’est dit bonjour, j’ai remis mon CV, il a commencĂ© Ă  lire. En lisant la section sur l’enseignement universitaire, j’ai dit :” Il n’y a pas d’erreur sur ce qui est Ă©crit ici, n’est-ce pas?”dit-il. “Certainement pas!J’ai dit. “Alors toi, Lopez, tu es le tournesol!”dit-il. (Quand j’Ă©tais Ă  l’universitĂ©, ils m’ont donnĂ© ce surnom Ă  cause de la taille et de la forme de mes hanches et de leur ressemblance avec les fesses de Jennifer Lopez). J’ai Ă©tĂ© choquĂ© tout de suite, comment a-t-il connu mon surnom Ă  l’universitĂ©? Regardant son visage avec surprise, il a dit “ ” Tu ne m’as pas reconnu, n’est-ce pas?”il a dit…la voix Ă©tait très familière, mais ce corps n’Ă©tait pas mon ami, mon partenaire secret, le ChĂ©tif Cansu. EmbarrassĂ©, il a dit :” Maigre Cansu?J’ai dit. “Oui, c’est lui!”dit-il. Ă€ ce moment-lĂ , les mondes Ă©taient devenus miens. Nous n’avons jamais vu Cansu après l’Ă©cole, il Ă©tait retournĂ© Ă  Ankara dans sa famille. J’Ă©tais encore sous le choc, Cansuya a dit: “Qu’est-ce qui t’est arrivĂ© comme ça?J’ai dit. Cansu, “Je te le dirai plus tard!”il a poursuivi son discours en disant. Nous avons eu toute une conversation. J’avais postulĂ© pour un emploi, mais j’avais trouvĂ© mon meilleur ami. En parlant de l’ancien temps et ainsi de suite, le sujet est finalement venu au travail: – Tournesol, je vous assure, j’aimerais vous embaucher pour ce travail, mais ce personnel n’est pas un travail convenable pour une femme mariĂ©e! D’un point de vue physique, il est juste pour vous, mais en tant que personne, il ne vous convient pas du tout!- comment ça? Tu ne cherches pas une secrĂ©taire?- Non, pas une secrĂ©taire, je cherche un assistant administratif, et cet assistant doit ĂŞtre quelqu’un qui peut fournir de nombreux autres services en dehors de son travail!- Quel genre de services?- Ne m’oblige pas Ă  le dire, tu l’as!- Donc tu cherches en fait une maĂ®tresse pour ton patron?- Oui, je ne vais pas te le cacher, donc ça ne peut pas ĂŞtre toi!- Et si je disais que je le veux quand mĂŞme?- Que veux-tu dire, Aisha?- Mon mariage est dĂ©jĂ  sur le point de se terminer, et je n’ai pas expĂ©rimentĂ© la sexualitĂ© depuis longtemps, j’ai besoin Ă  la fois d’un travail et d’un homme sexy!- Mais les exigences sexuelles du patron sont diffĂ©rentes…- En quoi sont-ils diffĂ©rents?- M. Erkan est un homme très excitĂ© et veut du sexe anal, aime qu’on parle argot pendant les rapports sexuels et adore jouir dans la bouche, mais je ne lui ai jamais permis, je ne l’ai laissĂ© jouir sur mon visage que quelques fois Ă  ce jour!- Seulement ce ne sont pas des problèmes, j’y suis habituĂ© de la part de mon mari!- Tu es sĂ»r?- Absolument!- Eh bien, tu sais! En fait, j’aimerais avoir quelqu’un que je connais!- Quand puis-je retourner au travail?- Tu es embauchĂ© de rĂ©putation en ce moment, mais le patron a besoin de te voir et de faire un test!- Comment devrais-je me prĂ©parer Ă  ce qu’il m’aime?- En fait, tu n’as rien de spĂ©cial Ă  faire, tourne juste comme un mannequin Ă  cĂ´tĂ© de lui. Quand tu verras ses hanches, je suis sĂ»r que ses fesses vont tomber! Choisissez simplement une tenue qui montre plus clairement vos hanches. L’entretien de demain dĂ©terminera votre salaire!- D’accord, on a un accord! Quand vais-je rencontrer le patron?- Je vais arranger ça, je vais le chercher chez toi demain après-midi vers 14h30, tu te prĂ©pares!Puis j’ai quittĂ© le cĂ´tĂ© de Cansu et je suis rentrĂ© chez moi. J’ai fait des prĂ©paratifs pour le lendemain. Le soir, mon mari est rentrĂ© Ă  la maison, je lui ai dit que je serais acceptĂ©e pour un travail, mais qu’il y aurait un entretien demain. “Bonne chance!”dit-il. Ensuite, nous avons dĂ®nĂ©, regardĂ© le match et sommes allĂ©s dormir, le bĹ“uf. Je me suis rĂ©veillĂ© le matin, je me suis levĂ©, j’ai pris une douche et j’ai cirĂ© V. s. J’ai fait un bon nettoyage, j’ai commencĂ© Ă  m’habiller. Je portais un string noir avec de la dentelle sur le devant en dessous, je portais un soutien-gorge du mĂŞme ensemble de linge sur moi, un corps moulant, et je portais mes collants noirs en dessous, toute la beautĂ© de mes hanches Ă©tait au milieu. J’Ă©tais prĂŞt maintenant. Vers 14h30, Cansu m’a envoyĂ© une voiture, l’a fait retirer de chez moi et nous sommes venus Ă  l’entreprise. Je suis d’abord allĂ© Ă  Cansu. Cansu m’a d’abord regardĂ© de la tĂŞte aux pieds et a souri: “Zilli, tu as dĂ©finitivement un travail aujourd’hui!”il a dit, puis m’a giflĂ© sur la hanche, “Regarde bien ça!”il a dit et nous sommes allĂ©s dans la chambre du patron ensemble… Le patron Erkan bey nous a accueillis Ă  la porte. Nous sommes allĂ©s Ă  l’intĂ©rieur, Cansu devant, moi derrière. Je suis sĂ»r que le patron m’a bien regardĂ© par derrière. Cansu nous a prĂ©sentĂ©. M. Erkan Ă©tait un homme de 35 ans, mesurant 1,80, athlĂ©tique, très beau, j’ai littĂ©ralement fondu Ă  l’intĂ©rieur. Et nous avons commencĂ© Ă  parler. Erkan bey m’a dit: “Cansu hanım vous a beaucoup fĂ©licitĂ© et a dit que vous accomplirez tous les services!”dit-il. J’ai dit: “Oui, Mme Cansu m’a donnĂ© les informations nĂ©cessaires et me transfĂ©rera bientĂ´t les emplois, mais elle a indiquĂ© que vous auriez une entrevue avant de commencer Ă  travailler!J’ai dit. “Oui, il en sera ainsi! Mlle Cansu, pouvez-vous nous laisser tranquilles?”dit-il. Cansu a Ă©galement dit :” Bien sĂ»r, Monsieur!”en disant cela, il quitta la pièce. M. Erkan est revenu en verrouillant la porte …Il est venu me voir “ ” Oui, Mademoiselle Ayça, votre salaire de dĂ©part sera de 2 000 lires et nous rĂ©soudrons ce problème de salaire en fonction du succès de votre entretien, ĂŞtes-vous prĂŞte?”dit-il. J’ai dit: “Oui, je suis prĂŞt, mais il y a quelque chose que je veux dire…”. “Qu’est-ce que c’est?”dit-il. “Je pense que ce que je ferai aujourd’hui sera mieux quand nous le ferons mutuellement, volontairement, et j’aurai le plaisir de vous donner plusieurs fois plus de plaisirs que vous pouvez me donner, ne pensez-vous pas que c’est appropriĂ©?J’ai dit. “Eh bien!”dit-il. Je me suis levĂ© d’elle et j’ai commencĂ© Ă  me dĂ©shabiller devant elle. J’ai d’abord enlevĂ© mon corps, puis j’ai commencĂ© Ă  enlever mes collants. Lui tournant le dos, me penchant sans me casser les genoux, quand j’ai fini d’enlever mes collants, j’ai senti ses lèvres sur mes hanches et j’ai juste attendu un moment…Puis je l’ai tirĂ© vers le haut, je me suis agenouillĂ© devant lui, j’ai dĂ©liĂ© sa ceinture et sa fermeture Ă©clair, j’ai baissĂ© son pantalon et j’ai commencĂ© Ă  caresser sa bite Ă  travers son boxer. J’ai posĂ© sa mallette de boxeur et j’ai pris sa bite entre mes lèvres et j’ai commencĂ© Ă  la sucer. DĂ©c. Sa bite devenait de plus en plus grosse et il devenait vraiment dur. Il m’a tirĂ© vers le haut et s’est accrochĂ© Ă  mes lèvres, caressant mes cuisses d’une main. Il m’a pris dans ses bras et m’a placĂ© sur la table et, partant de mon cou, m’a embrassĂ©, est d’abord venu sur mes seins et enfin sur ma chatte. C’Ă©tait la première fois que je ressentais Ă  quel point c’Ă©tait beau, et c’Ă©tait incroyable. J’ai mĂŞme eu un orgasme en peu de temps. Je l’ai tirĂ©e vers le haut et me suis accrochĂ©e Ă  ses lèvres. Puis je l’ai soulevĂ© de moi, j’ai repris sa bite dans ma bouche et j’ai commencĂ© Ă  sucer. Et il m’a attrapĂ© par la tĂŞte, m’a dĂ©placĂ© d’avant en arrière…Suçant sa bite aussi fort que possible, de temps en temps, je la tirais jusqu’au bout et faisais des cercles avec ma langue au bout de sa bite sans la dĂ©canter de ma bouche. Il avait un bon goĂ»t. J’ai continuĂ© Ă  sucer en attrapant ses fesses et en prenant sa bite aussi profondĂ©ment que possible dans ma bouche. J’ai continuĂ© comme ça pendant un bon moment. De temps en temps, je le retirais de ma bouche et lui suçais les couilles. DĂ©c. Au bout d’un moment, M. Erkan a dit: “J’arrive!”il a dit, je l’ai immĂ©diatement repris dans ma bouche et j’ai continuĂ© Ă  sucer, jusqu’Ă  ce qu’il ait finalement explosĂ© dans ma bouche. Il Ă©jaculait violemment. J’ai avalĂ© chaque goutte…Erkan bey passa et s’assit sur le canapĂ©. Il avait dĂ©pensĂ© beaucoup d’Ă©nergie. Alors qu’il Ă©tait assis sur le canapĂ©, j’ai rampĂ© devant lui et j’ai repris sa bite dans ma bouche et j’ai commencĂ© Ă  sucer. Il s’Ă©tait endurci Ă  nouveau. Il me comblait de compliments. Et je continuais Ă  lui sucer la bite avec plaisir. Quand il est devenu vraiment dur, je me suis levĂ© et je me suis retournĂ© vers lui, j’ai placĂ© sa bite dans ma chatte avec ma main et j’ai commencĂ© Ă  m’asseoir dessus. Pendant ce temps, il a dit: “Tu es gĂ©nial!”il disait et doigtait mon trou du cul. Je me suis assis plusieurs fois et je me suis levĂ© et j’ai dit: “Mon patron veut me baiser le cul, n’est-ce pas?”alors je me suis levĂ© et j’ai mis sa bite dans la bouche de mon trou du cul et j’ai commencĂ© Ă  m’asseoir dessus…Je l’ai pris jusqu’Ă  la racine de mon cul et j’ai commencĂ© Ă  descendre et Ă  sortir dessus. Après avoir continuĂ© comme ça pendant un moment, il m’a arrĂŞtĂ© et m’a dit: “Mets-toi par terre et allons-y!”dit-il. “Tout de suite, monsieur!”J’ai dit, je me suis mis Ă  quatre pattes, j’ai commencĂ© Ă  secouer mes hanches, “Allez, patron, baise-moi le cul!” Je gĂ©missais. Il est immĂ©diatement arrivĂ© derrière moi et a commencĂ© Ă  me fourrer sa bite dans le cul. Il entrait et sortait si violemment que je ne saurais le dire. En mĂŞme temps, j’ai commencĂ© Ă  jouer avec ma chatte et bientĂ´t j’ai mĂŞme atteint Ă  nouveau l’orgasme. Pendant que M. Erkan me baisait le cul derrière moi, il Ă©tait extatique “ ” Espèce de salope, tu as le travail, avec un salaire de 5 000 lires, mais je te baiserai de la chatte au cul tous les jours, oĂą je veux!”en disant, il s’enracinait sur mon cul et me giflait les fesses. Et je volais avec plaisir “ ” Putain mec, casse-moi le cul de la chatte, baise-moi quand tu veux!”je gĂ©missais, M. Erkan me pompait le cul sauvagement …soudain, il s’est arrĂŞtĂ© et a dit: “GoĂ»tons encore un peu de chatte, miss Ayca!”dit-il. “Très bien, monsieur!”J’ai dit, et il l’a immĂ©diatement sorti de mon cul et l’a enracinĂ© dans ma chatte. Ça m’a frappĂ© si fort que je ne peux rien dire Ă  ma chatte. Le plaisir que j’ai eu Ă©tait insupportable. Mon mari m’avait baisĂ© tout ce temps, mais mĂŞme si sa bite Ă©tait plus grosse, il ne pouvait pas me donner autant de plaisir que M. Erkan.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente! mobile-3 mobile-4 mobile-5 mobile-6 mobile-7 mobile-8 mobile-9 mobile-10 mobile-11 mobile-12 mobile-13 mobile-14 mobile-15 mobile-16 mobile-17 mobile-18 mobile-19 mobile-20 mobile-21 mobile-22 mobile-23 mobile-24 mobile-25 mobile-26 mobile-27 mobile-28 mobile-29 mobile-30 mobile-31 mobile-32 mobile-33 mobile-34 mobile-35 mobile-36 mobile-37 mobile-38 mobile-39 mobile-40 mobile-41 mobile-42 mobile-43 mobile-44 mobile-45 mobile-46 mobile-47 mobile-48 mobile-49 mobile-50 mobile-51 mobile-52 mobile-53 mobile-54 mobile-55 mobile-56 mobile-57 mobile-58 mobile-59 mobile-60 mobile-61 mobile-62 mobile-63 mobile-64 mobile-65 mobile-66 mobile-67 mobile-68 mobile-69 mobile-70 mobile-71 mobile-72 mobile-73 mobile-74 mobile-75 mobile-76 mobile-77